La certification Autorisé à vous divertir JUNO-SOCAN

Basic RGB publié 03/10/2016

Par Andrew Berthoff

Vous avez tous vu l’autocollant et son bouton « Play » sur la devanture d’un commerce un peu partout au Canada. Il représente non seulement l’autorisation de jouer n’importe quelle musique, quelle que soit sa provenance dans le monde, mais elle illustre également l’étroite collaboration et le respect mutuel que les créateurs de musiques et les entrepreneurs canadiens se portent.

Pour les Prix JUNO, une certification Autorisé à vous divertir permet aux entreprises de devenir les porte-étendards de ce respect pour tous les créateurs de musique du monde durant le plus important gala de remise de prix et festival au Canada. La Semaine des JUNO deviendra un joueur important de la communauté des arts et de la culture ainsi que de l’économie de Calgary en présentant plus de 120 artistes dans 15 salles Autorisées à vous divertir par la SOCAN.

De plus, la très grande majorité de ces groupes et artistes contiennent au moins un membre de la SOCAN.

Ainsi, durant la Semaine des JUNO, le programme Autorisé à vous divertir réunira les entrepreneurs et amateurs de musique en mettant en vedette le talent des créateurs dans des salles où la musique est véritablement appréciée à sa juste valeur et où ces créateurs sont rémunérés équitablement.

La SOCAN est depuis toujours une amie et une partenaire des Prix JUNO et elle continuera à soutenir ses événements et à y mettre nos membres en vedette tout au long de la Semaine des JUNO grâce à la commandite de divers événements, dont notamment le JUNO Songwriters’ Circle de cette année. Notre partenariat avec l’ACASE, l’organisme à but non lucratif qui chapeaute les JUNO, est un autre exemple de notre engagement envers l’octroi de licences équitables et légales aux événements musicaux majeurs.

Depuis sa création en 2014, le programme Autorisé à vous divertir est non seulement devenu le partenaire d’événements musicaux majeurs tels que les JUNO, mais il a clairement démontré jusqu’où la SOCAN et le milieu des affaires sont prêts à aller pour s’assurer que notre communauté fait tout ce qu’elle peut pour les créateurs de musique.

Et bien qu’il s’agisse là d’une réussite importante, il y a encore beaucoup de travail à accomplir afin de sensibiliser les gens à la valeur de la musique pour les entreprises, les communautés et l’économie.

Voici comment vous aussi pouvez participer :

Si vous êtes un promoteur de concert ou propriétaire d’une salle de spectacle, votre certification Autorisé à vous divertir indique à vos clients et aux musiciens que vous engagez que vous êtes en faveur d’une rémunération équitable. Cela démontre que la musique c’est votre affaire et que votre établissement fait partir de la vibrante communauté des arts et de la culture au Canada.

Si vous êtes un créateur ou un amateur de musique, n’hésitez pas à passer le mot et à soutenir des entrepreneurs ainsi que le 45e Gala des Prix JUNO. Si vous êtes dans un commerce qui utilise de la musique, demandez (gentiment) s’il est détenteur d’une certification Autorisé à vous divertir de la SOCAN. Partagez vos photos de l’autocollant Autorisé à vous divertir sur Twitter (@SOCANmusique), suivez-nous sur Facebook (SOCANmusique) et n’oubliez pas d’utiliser le mot-clic #AVD?!

Au sujet de Andrew Berthoff

Pendant ses années d’adolescence dans sa ville natale de Saint-Louis, Missouri, Andrew Berthoff a joué au baseball et de la cornemuse (pas en même temps), en plus d’être un fan de Neil Young, April Wine et Rush. Il a vu ce dernier pas moins de quatre fois au Kiel Auditorium. Lorsqu’il était au troisième but ou pensait à son prochain concours de cornemuse, ce sont les notes de la chanson «?Closer to the Heart?» qui résonnaient dans sa tête, et son coup de circuit fut de s’installer au Canada en 1988. Il a utilisé ses talents d’éditeur dans plusieurs magazines spécialisés de Toronto, avant d’exploiter ses aptitudes en communications et relations avec les médias à titre de professionnel en relations publiques et marketing. Il a travaillé plusieurs années à mettre sur pied ce qui est maintenant l’une des firmes de communications les plus importantes au Canada avant de se joindre à la SOCAN à titre de vice-président, Communications et Marketing, en 2013. Toujours fan des Cardinals de Saint-Louis et de Rush, toujours actif comme joueur de cornemuse, il est rédacteur en chef du pipes|drums Magazine dans ses temps libre. Mais ce sont sa femme Julie, sa fille Annabel et son West Highland terrier, Millie, qui sont ses vraies priorités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *